Les arts précolombiens. Transferts et métamorphoses de l’Amérique latine à la France, 1875-1945. Élodie Vaudry

Résumé

Le point de départ de cette étude se situe en 1875, avec le premier Congrès des américanistes et s’achève en 1945, avec la fin de la Seconde Guerre mondiale et la mort d’un des principaux artistes sélectionnés, Jean Puiforcat. Entre ces deux dates, il s’agit d’appréhender l’histoire des transferts culturels entre le Mexique, le Pérou et la France, en mettant d’abord l’accent sur les liens entre les intérêts diplomatiques et le développement culturel de l’américanisme. À partir de là, le regard se concentre sur l’évolution de la perception française des arts précolombiens au travers de l’analyse des expositions temporaires, du marché de l’art et des revues d’art en France.

Sommaire

Le goût précolombien dans la France de la seconde moitié du XIXe siècle
  • La « petite sœur latine »
  • Dynamiques identitaires
  • L’américanisme
La scène artistique comme arme de séduction politique au XXe siècle
  • Politiques culturelles France, Mexique, Pérou
  • Vers la reconnaissance artistique
  • Marché de l’art des pièces précolombiennes
Arts précolombiens et arts décoratifs de la première moitié du XXe siècle
  • Le recueil d’ornements latino-américain
  • Renouvellement du décoratif français
  • Deuxième et dernière grande vague : 1937-1945

Prix de thèse de l’Institut des Amériques 2017.

Lien : http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4849



Cite this blog post
Thomas Kirchner (2020, November 16). Les arts précolombiens. Transferts et métamorphoses de l’Amérique latine à la France, 1875-1945. Élodie Vaudry. Transregional Latin America Network. Retrieved February 29, 2024, from https://doi.org/10.58079/t9ov

You may also like...

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search